Espagne

Voir comme Grille Liste

Articles 1-12 de 26

par page
Définir une direction descendante
Page
  1. Al Andalus : histoire essentielle de l'Espagne musulmane

    Aperçu des moments fondateurs de l'image de la grande Andalousie. C'est surtout une preuve et un modus operandi du vivre ensemble qui gardent toute sa validité et son actualité.
    1255706
    10,00 €
  2. Regards sur al Andalus (VIII XV siècle)

    Al-Andalus - telle est l´expression qui désigna très tôt, sous la plume des auteurs arabes, les territoires de l´Espagne soumis à la domination musulmane. Depuis la fin du XXe siècle, qui à vu la publication des synthèses d´historiens éminents, les travaux sur le royaume d´al-Andalus ont pris un nouvel essor. Les chercheurs s´appuient principalement sur les résultats des explorations archéologiques, sur la publication de nouvelles sources ou sur la rigoureuse déconstruction des anciennes. Les apports scientifiques français, issus d´horizons divers, constituent autant d´approches complémentaires sur l´histoire d´al-Andalus. Ce sont quelques-unes de ces voies nouvelles qu´entend faire découvrir cet ouvrage, abordant sous des angles variés - territorial, juridique, politique, économique, linguistique ou culturel - les huit siècles de présence musulmane en Espagne, de l´invasion de 711 à la chute du Royaume de Grenade en 1492.
    14124
    17,00 €
    En rupture de stock
  3. Dernier émir de Séville (le)

    Ce livre relate les derniers jours de l´Andalousie indépendante au XIe siècle, marqués par les rivalités impitoyables entre les roitelets musulmans du sud de l´Espagne mais aussi par une extraordinaire floraison culturelle. À Séville, la dynastie abbadide se distingua par son ambition cynique comme par son amour des arts, avant que les progrès de la Reconquista ne provoquent sa chute avec l´arrivée des Almoravides venus du Maroc. Al-Moutamid, le dernier des Abbadides, fut à la fois un prince fastueux et un poète raffiné, qui, après avoir exercé un pouvoir absolu, connut la déchéance, des mains mêmes des Almoravides qu´il avait appelés à sa rescousse contre les chrétiens. Ces pages sont des morceaux choisis de la monumentale Histoire des musulmans d´Espagne de Reinhart Dozy, dont la connaissance des sources historiques, arabes comme occidentales, est sans égale.
    17815
    15,30 €
    En rupture de stock
  4. Ibn al Labbana édition bilingue arabe français

    Le poète d´al-Mu´tamid, Prince de Séville ou Le symbole de l´amitié.
    17428
    22,31 €
    En rupture de stock
  5. Crimes et châtiments dans l'Espagne inquisitoriale coffret 2v

    Partant d´une documentation qui à été justement qualifiée de « banque de données du Saint-Office » le fonds inquisitorial des Archives Nationales d´Espagne, l´auteur retrace l´histoire d´une Espagne baroque déclinante, dégage le rapport entre délit et sentence, entre crime et chatiment, retrouve enfin le profil socio-professionnel du condamné, et aussi son aspect physique, grace aux coordonnées d´identification à jamais fixées par le zèle policier du Saint-Tribunal. Mais au-delà de l´étude systématique de ces instantanés du malheur, au-delà du mesurable, s´exprime la soufFrance de l´être tombé aux mains de l´Inquisition. Ainsi les principaux aspects de l´expérience inquisitoriale, vécue dans un obscur et douloureux quotidien : arrestation, mise au secret, torture, délation forcée, infamante et théatrale exhibition en autodafé, condamnation à la ruine, à la prison, parfois à la plus horrible des morts, nous sont révélés à travers le décryptage systématique des relations d´autodafés et des listes de condamnés. Parmi eux, les cryptojudaïsants sont les plus nombreux. Pour avoir pratiqué leur religion, interdite depuis le décret d´expulsion du royaume d´Espagne, en 1492, ils sont enfermés, torturés, jugés et chatiés. D´ailleurs, le Tribunal de la Foi, alors vieux de deux siècles, n´avait-il pas été créé pour eux? Ne furent-ils pas l´adversaire privilégié de l´inquisiteur, le seul qui méritat tous ses efforts, le seul qui fût digne de lui? Explorant l´humaine dimension de l´histoire inquisitoriale, Michèle Escamilla-Colin rend à la mémoire collective cette soufFrance lointaine et si proche à la fois.
    14603
    86,80 €
  6. Autour d'Averroès L'héritage andalou

    "Personnage central pour les trois cultures - musulmane, juive et chrétienne -, Averroès, ce philosophe né à Cordoue en 1126 et mort à Marrakech en 1198, est une figure arabe de la rationalité européenne. Il incarne la profondeur du lien, la fertilité des confluences, et exprime la possibilité maintenue d´une ouverture alors que des mouvements de rejet, de replis identitaires, ne cessent de se renforcer d´une rive à l´autre. Averroès est au cœur de l´héritage andalou. Distribué en trois parties - "" Autour d´Averroès "", "" Les sources arabes de la culture européenne "" et "" Y a-t-il un modèle andalou? "", ce livre donne à connaître et à comprendre la civilisation d´al-Andalus, reconnaître son apport, confronter enfin ce modèle historique à un débat central pour notre temps: comment vivre ensemble dans la diversité ? C´est en écho à l´œuvre de ce personnage emblématique que sont organisées depuis 1994 les "" Rencontres d´Averroès "". Ce cycle annuel de réflexions et d´échanges est conçu par Thierry Fabre, organisé et produit par espace culture à Marseille. Il est placé sous le signe du philosophe et théologien arabo-andalou du ne siècle, Averroès (Ibn Rushd), symbole "" de la profondeur des liens et de la fertilité des confluences entre les deux rives de la Méditerranée """
    16033
    12,00 €
  7. Tolède des traductions médiévale

    En 1085, Tolède (Tulaitula est reconquise par les Espagnols après trois siècles de souveraineté islamique, et alors que Cordoue (Kurtuba) demeure un foyer de culture orientale. C´est de cette ville que viennent à Tolède des Juifs fuyant l´intolérance musulmane. Ils apportent des manuscrits venus d´Orient. Le roi de Castille décide de créer un Collège de Traducteurs où des Juifs vont traduire de l´arabe en castillan l´essentiel de la pensée grecque traduite en arabe, ou persane. à Tolède viennent des érudits anglais, allemands, italiens. Là, se forge alors la conscience européenne telle qu´elle peut se définir dans une relation entre Occident et Orient. La ville de Tolède, isolée dans une boucle du Tage, exprime mystérieusement le charme de cette relation, et son prestige nourrit la littérature romantique. Comme l´écrivit Maurice Barrès, « c´est moins une ville ( ... ) qu´un lieu significatif pour l´ame ».
    15539
    27,79 €
    En rupture de stock
  8. De la douceur de vivre à Séville à la douleur de l'exil à Aghmat

    Al-Mutamid à été un poète dune grande sensibilité, un souverain chevaleresque, cultivé, ami des belles lettres qui attira une pléiade de poètes illustres parmi lesquels Ibn al-Labbana, Ibn Ammar, ou encore le grand Ibn Zaydûn. Sa cour fut lune des plus brillantes de l´époque des « Reyès des Taïfas ». Ne disait-on pas que « Sa porte était le lieu où l´on faisait halte, la Kaba de toutes les espérances ? ». « Si l´on dénombre, observe historien Al Marrakushi, les bien faits répandus sur l´Andalousie depuis sa conquête jusqu´à nos jours, on doit tenir Al-Mutamid pour l´un de ces bienfaits et c´est même le plus grand ! ». Aujourd´hui encore Al-Mutamid est très apprécié, sa poésie de l´exil continue à nous émouvoir car elle nous révèle un homme plein de dignité et de noblesse dans le malheur qui sen était remis à Dieu, et avait ignoré superbement ses geôliers de tous bords. Hamdane HADJADJI est docteur ès lettres en langue et littérature arabes. Il enseigna dans différentes universités en France et en Algérie. Spécialiste de la civilisation et de la poésie andalouses, il publia plusieurs anthologies bilingues dont « Ibn Khafadja ou l´Amant de la nature », ainsi que « Les Arabes et l´Amour » avec André Miquel (éd. Actes Sud) , Ibn al-Labbana ou le Symbole de l´amitié (éd. Al Ouns) et une méthode d´arabe moderne bilingue avec Houaria Kadra 3ème éditions (Ibis Press - Paris).
    125483
    12,00 €
  9. Séville

    Rodrigo de Zayas raconte son amour pour Séville. Il parle avec passion de sa ville : la rue, la religion, la musique, Al-Andalous, la tauromachie, le sacré. « n´est-ce que Séville ?Don Ramon avait conclu que Séville était la femme.Étonné par cette réponse étrange, le modérateur avait demandé Pourquoi ?Question difficile, comme tout ce qui concerne la Femme, répondu très sérieusement le vieux professeur. Pour y répondre, il me vient à (esprit une métaphore : savez-vous que les rues de Séville, du vieux Séville s´entend, suivent toutes une ligne courbe ? »Rodrigo de Zayas, gentilhomme sévillan, polyglotte, érudit et bourlingueur, est un grand d´Espagne.Dans un style brillant et enlevé, il décline sa ville sur le ton de la confession.Pour qui aime Séville (et qui ne peut l´aimer ?) c´est le bonheur, le vrai, celui dont on garde une petite musique au fond de soi.De Curro Romero, à la semaine sainte, en passant par la musique et la rue, tout est là.Les amoureux de cette ville magique reconnaîtront par petites touches leur Séville.Pourtant, comme le dit l´auteur lui-même « comment... montrer, comment... démontrer ? »Laissez-vous guider, fermez les yeux et écoutez« Inondée de lumière orangée, méticuleusement rythmée, la rue s´anime.En face, Joaquin soulève péniblement le store de son café. La tôle ondulée s´enroule avec fracas, abasourdissant le demi-silence du matin qui s´ébroue. » C´est parti...
    15549
    18,15 €
  10. Al Andalus

    Les sept siècles de présence musulmane en Espagne, de 711 à 1492, ont permis l´émergence d´une civilisation dont témoignent la mosquée de Cordoue, l´Alhambra de Grenade ou encore la pensée d´Averroès. Cet apport majeur à la culture de l´Islam médiéval, constitue aussi une étape décisive de l´histoire de l´Occident.Sans toutefois mythifier une Andalousie conviviale, celle du califat, où les trois religions monothéistes auraient vécu en harmonie, l´auteur met en scène l´histoire précise de cette Andalousie arabe. Il en retrace les conflits et les réalisations culturelles, proposant ainsi une synthèse de nos connaissances sur la civilisation andalouse.
    128555
    7,60 €
  11. Madrid, petite ville de l'islam médiéval

    À partir des sources textuelles et archéologiques, cet ouvrage présente Madrid depuis sa fondation jusqu´à nos jours. Pour comprendre la genèse de la ville, il faut revenir vers le site qui l´accueille, le nom qu´elle reçoit et l´homme qui décide de la faire édifier. Pour saisir son fonctionnement, il faut se tourner vers ses territoires, nourricier et administratif, et vers les espaces avec lesquels elle est en contact. Un leg islamique dont la reconnaissance patrimoniale peine encore, en ce début de XXIe siècle, à se faire entendre.
    16362
    19,00 €
  12. Contes de l'Alhambra

    A ceux qui veulent connaître la part la plus intime du génie andalou, deux livres avant tous les autres sont indispensables : Le Manuscrit trouvé à Saragosse de Jan Potocki (un Polonais) et les Contes de l´Alhambra de Washington Irving (un Américain) !1829. Un Yankee distingué (l´auteur) et l´un de ses amis, peintre de son état, arrivent à Grenade - cité oubliée perdue au milieu de ses montagnes, uniquement desservie par de mauvaises pistes qui sont autant de coupe-gorge -, et ils se voient offrir pour quelques mois comme lieu de villégiature un palais à demi ruiné : l´Alhambra ! Ceci n´est pas un rêve, mais le prétexte, parfaitement réel, de ce livre qui feint de se présenter comme un récit de voyage pour se transformer insidieusement en recueil de contes - Les Mille et Une Nuits de l´Andalousie en quelque sorte -, tous à la gloire d´une Espagne maure anéantie par la violence de l´histoire mais toujours vivante dans le secret des cœurs.
    13932
    9,05 €
Voir comme Grille Liste

Articles 1-12 de 26

par page
Définir une direction descendante
Page

Brands

Sofiadis
Mizane info
Salb
Al bouraq