À découvrir

Voir comme Grille Liste

9 Articles

par page
Définir une direction descendante
  1. Frantz Fanon

    Le nom de Frantz Fanon (1925-1961), écrivain, psychiatre et penseur révolutionnaire martiniquais, est indissociable de la guerre d'indépendance algérienne et des luttes anticoloniales du XXe siècle. Mais qui était vraiment cet homme au destin fulgurant ? Nous le découvrons ici à Rome, en août 1961, lors de sa légendaire et mystérieuse rencontre avec Jean-Paul Sartre, qui a accepté de préfacer Les Damnés de la terre, son explosif essai à valeur de manifeste anticolonialiste.
    Ces trois jours sont d'une intensité dramatique toute particulière : alors que les pays africains accèdent souvent douloureusement à l'indépendance et que se joue le sort de l'Algérie, Fanon, gravement malade, raconte sa vie et ses combats, déplie ses idées, porte la contradiction au célèbre philosophe, accompagné de Simone de Beauvoir et de Claude Lanzmann. Fanon et Sartre, c'est la rencontre de deux géants, de deux mondes, de deux couleurs de peau, de deux formes d'engagement.
    Mais la vérité de l'un est-elle exactement celle de l'autre, sur fond d'amitié et de trahison possible ? Ce roman graphique se donne à lire non seulement comme la biographie intellectuelle et politique de Frantz Fanon mais aussi comme une introduction originale à son oeuvre, plus actuelle et décisive que jamais.

    Frantz Fanon
    28,00 €
  2. L'orientalisme - L'Orient créé par l'Occident - Poche

    "L'Orient" est une création de l'Occident, son double, son contraire, l'incarnation de ses craintes et de son sentiment de supériorité tout à la fois, la chair d'un corps dont il ne voudrait être que l'esprit. A étudier l'orientalisme, présent en politique et en littérature, dans les récits de voyage et dans la science, on apprend donc peu de choses sur l'Orient, et beaucoup sur l'Occident. C'est de ce discours qu'on trouvera ici la magistrale archéologie.

    L'orientalisme - L'Orient créé par l'Occident - Poche
    11,80 €
  3. Les révoltés du Nil - Une autre histoire de l'Egypte moderne

    Les révoltés du Nil - Une autre histoire de l'Egypte moderne
    23,00 €
  4. Karbala, l'histoire: Le Martyre de l'Imam Al-Hussein (ps)

    Karbala, l'histoire: Le Martyre de l'Imam Al-Hussein (ps)
    19,35 €
  5. Musulmanes du monde : A la rencontre de femmes inspirantes

    Musulmanes du monde : A la rencontre de femmes inspirantes
    15,00 €
  6. L'aventure de Jaber

    L'aventure de Jaber
    10,00 €
  7. Comprendre l'époque : pourquoi l'égalité ?

    « Dix ans que je me creuse la tête, malgré les menaces, les persécutions et les risques pour écrire une suite à Comprendre l'Empire, une suite qui ne soit pas une redite.
    Dix ans que j'accumule les faits, les idées et que je cherche un plan. […] Dans Comprendre l'Empire, je partais de la Révolution française, de la succession Ancien Régime, République, de l'opposition Religion et Raison, y démontrant notamment tout ce que ce régime théocratique avait de raisonnable sur le plan pratique et tout ce que cette raison politique avait de fanatique et de déraisonnable dans les actes et les faits. J'y montrais aussi comment s'y déployait une logique, une logique politique de pouvoir et de domination…

    Mais de domination au nom de quoi ?
    C'est tellement évident, tellement devant nous et en nous, qu'on finit par ne plus le voir.
    Cette nouvelle domination des uns sur les autres, de la démocratie républicaine sur la monarchie théocratique, puis même de la république démocratique sur la démocratie républicaine s'est faite au nom d'un nom magique, d'une idée parfaitement séductrice : l'égalité !
    L'épopée moderniste, la grande idée, le concept au coeur de la dynamique du cycle c'est ça : le pouvoir au nom de l'égalité.
    Et une égalité de plus en plus totale, soit, en bonne logique, de plus en plus formelle et abstraite, ce qui se traduit le plus souvent dans la pratique en absurdité, voire en son contraire !

    Énorme paradoxe !
    Le voilà le coup de génie qui embrasse toute l'époque, la suprême arnaque comme sortie de la tête même du diable : l'inégalité au nom de l'égalité ! »

    Ainsi commence Comprendre l'Époque : pourquoi l'Égalité ? qui de la Tradition à Marx, de la logique formelle à la complexité du réel, de la parole du Christ à la loi du nombre et du Marché, nous fait cheminer jusqu'à ce futur qui se déploie sous nos yeux, entre surveillance de masse, censure et dictature à venir du grand reset.

    Essayiste, polémiste, cinéaste et romancier, Alain Soral, dans ce treizième livre, pose une fois de plus son regard acéré sur le monde actuel, sa genèse et les causes profondes de ses transformations. Né en 1958 en Savoie, il est reçu en 1978 aux Beaux-Arts, puis à l'EHESS, s'intéresse aux phénomènes de mode, à l'art et à la philosophie. Après un passage au Parti communiste puis au Front national, il appelle depuis 2007 à une alliance de la « gauche du travail » et de la « droite des valeurs » à travers l'association Égalité & Réconciliation.

    Comprendre l'époque : pourquoi l'égalité ?
    15,50 €
  8. Les officiers de sa majesté

    "Pour la première fois depuis l´indépendance du royaume, voici cinquante ans, un officier marocain ose parler de l´armée marocaine. Avec une franchise brutale, à la mesure de ses désillusions. Créées au printemps 1956 et placées immédiatement sous les ordres du Prince héritier Moulay Hassan, futur Hassan II, les Forces armées royales (FAR) comptent alors de nombreux officiers de valeur, monarchistes sans états d´ame. Mais, rapidement, un profond malaise s´installe dans cette armée de qualité dont une partie importante de la hiérarchie supporte de plus en plus mal les excès et dérives du jeune Hassan II. Ces fortes tensions sont à l´origine des deux tentatives de coup d´Etat en juillet 1971 et en août 1972. C´est à cette époque que le lieutenant Mahjoub Tobji, alors agé de 26 ans, entend avec stupéfaction un monarque miraculeusement épargné "" conseiller "" à plusieurs centaines d´officiers de "" faire de l´argent, pas de la politique "". Un nouveau type d´officier, affairiste et opportuniste, fait ainsi son apparition. Patriote exigeant, Mahjoub Tobji assiste, impuissant et révolté, à la lente dégradation d´une institution qui représentait toute sa vie. Sur le front du Golan ou au Sahara occidental, il tente d´oublier la triste réalité, mais est presque toujours rattrapé par les combines et les petites ou grandes lachetés de sa hiérarchie. Aide de camp, à son corps défendant, du très puissant général Dlimi, il est arrêté quelques jours après l´assassinat de ce dernier en janvier 1983. Il découvre alors la face la plus sombre du régime : tortures, harcèlement, manipulations, corruption... Une rencontre étonnante avec Hassan II, à Paris où il à réussi à fuir, lui permet de regagner le Maroc en décembre 1985. Mais sa carrière militaire est terminée. Il ne recevra plus jamais d´affectation ou de promotion et restera commandant plus de vingt-cinq ans jusqu´à sa retraite, en 2002. Ces vingt dernières années ont laissé à Mahjoub Tobji beaucoup de temps pour réfléchir à son expérience passée. Les contacts qu´il à conservés avec différents camarades lui ont permis d´être tenu régulièrement informé de l´état de la troupe. Pour pouvoir écrire librement, il s´est installé en Europe. Il espère de tout cœur que le jeune roi Mohammed VI, fort de sa légitimité, pourra enfin donner un coup d´arrêt aux calamités qui frappent le pays et menacent ses institutions les plus représentatives, à commencer par son armée."
    11628
    22,00 €
    En rupture de stock
Voir comme Grille Liste

9 Articles

par page
Définir une direction descendante

Brands

Sofiadis
Mizane info
Salb
Al bouraq