Asie

Voir comme Grille Liste

11 Articles

par page
Définir une direction descendante
  1. Identités territoriales en Asie orientale

    L´Asie orientale hérite de trames précoloniales et coloniales qui conditionnent les dynamiques économiques et géopolitiques actuelles.Ses espaces sont marqués par une redéfinition constante qui provient tant de l´intérieur (le discours asiatiste) que de l´extérieur (la vision orientaliste). Les grandes puissances (Etats-Unis, Russie, Inde) interfèrent dans les logiques dessinées par la Chine ou le Japon. La superposition et la combinaison des différents héritages dessinent des identités territoriales complexes. Problématique Norao.L´émergence des nouveaux pays industrialisés asiatiques et leur interconnexion accélérée dans le système-monde ont bouleversé la géographie du monde actuel, comme l´avaient déjà fait l´industrialisation massive du Japon ou la victoire du communisme en Chine après la Seconde Guerre mondiale. Dans une zone à priori très hétérogène et traversée par de sévères tensions, des acteurs communs, des solidarités mutuelles, des héritages territoriaux et des dynamiques spatiales convergentes ont tissé de nouvelles organisations régionales.Constitué en 1997 à la suite de la rédaction de la Géographie Universelle, le groupe NORAO (Nouvelles Organisations Régionales en Asie Orientale) réunit au sein du GDR-Libergéo une quarantaine de chercheurs provenant de plusieurs champs (géographie, histoire, politologie, économie, sociologie), familiarisés par une longue fréquentation de la région et résolus à suivre une voie pluridisciplinaire et transnationale.il publie parallèlement l´ouvrage Intégrations régionales en Asie orientale.
    21076
    36,00 €
  2. Dialogues politiques entre trois ivrognes

    Voici, enfin traduit en français, le texte essentiel qui anticipe les débats politiques du Japon moderne.Printemps 1887. Alors qu´un vent de contestation répond à la constitution autoritaire élaborée par le gouvernement d´Itô Hirobumi, Nakae Chômin publie ses Dialogues. Le succès est foudroyant. Son livre met en scène l´affrontement entre le mouvement démocratique et le camp nationaliste. Trois personnages incarnent cette polémique toujours actuelle : le Gentleman occidentalisé, apôtre du pacifisme intégral, le Vaillant guerrier, champion de l´expansionnisme, et le Professeur, arbitre de la dispute.Miroir des ambitions, des doutes et des conflits de l´esprit nippon, cette satire enlevée s´affirme comme un modèle de dialectique. Une œuvre exceptionnelle devenue un grand classique de la rencontre des civilisations.
    13218
    25,00 €
  3. L'empire des steppes

    Cet ouvrage qui englobe vingt-cinq siècles d´histoire dévoile le secret même de l´évolution de l´Asie, la loi qui à présidé à la renaissance ou à la mort des Empires immémoriaux. Cette loi, c´est la lutte du nomade et du sédentaire, de l´homme de la steppe et de l´homme des cultures. L´histoire de l´Asie étudiée sous cet angle devient comme une immense leçon de géographie humaine. Attila, Gengis-Khan, Tamerlan... Leur nom est dans toutes les mémoires. Les récits des chroniqueurs occidentaux, des annalistes chinois ou persans ont popularisé leurs figures. Ils surgissent, les grands barbares, en pleine histoire civilisée et brusquement, en quelques années, font du monde romain, du monde iranien ou du monde chinois un monceau de ruines. Leur arrivée, leurs mobiles, leur disparition semblent inexplicables, si bien que l´histoire positive n´est pas loin de faire sien le jugement des anciens auteurs qui voyaient en eux les fléaux de Dieu envoyés pour le chatiment des vieilles civilisations. René Grousset (1885-1952), historien orientaliste et conservateur au musée Cernuschi, était professeur à l´Ecole des langues orientales. Son intérêt pour les recherches des philologues et pour les découvertes archéologiques l´a sans cesse poussé à approfondir sa connaissance des civilisations orientales. Ses ouvrages en sont de remarquables synthèses.
    15530
    30,00 €
    En rupture de stock
  4. Le conquérant du monde nvelle éd

    Le conquérant du monde: tel est le titre que, de son vivant, donnèrent à Gengis-khan les scribes persans qui nous ont transmis son histoire. Il s´agit en effet de la plus prodigieuse épopée de tous les temps: elle à pour théatre la moitié de l´Asie et met en scène le fondateur de l´Empire mongol. Cette histoire, la voici reconstituée sous la forme du récit le plus vivant, le plus passionnant qu´on puisse imaginer. Strictement fidèle à une méthode scientifique, cette vie de Gengis-khan se lit comme un roman: René Grousset y restitue non seulement les extraordinaires aventures du conquérant mongol, mais aussi sa physionomie morale, le tour de sa pensée, jusqu´aux dialogues scrupuleusement conservés par ses familiers. Imaginez le cadre grandiose de la steppe mongole, de la forêt sibérienne, du désert de Gobi, des pics vertigineux de l´Altaï. Déployez dans cet incroyable décor la chevauchée des guerriers de Gengis-khan, et vous aurez l´idée d´une des plus fabuleuses épopées qui soient. Historien, membre de l´Académie française, René Grousset (1885.1952) fut l´un des grands orientalistes français de la première moitié du XXe siècle. Ses livres font autorité, tant par l´érudition dont ils procèdent chue par la beauté du style. Cet ouvrage classique à connu, depuis 1944, six éditions successives.
    13260
    20,30 €
  5. L'esclavage en terre d'islam

    Dans l´esprit de beaucoup l´esclavage est une affaire de mauvais Blancs, aujourd´hui rongés par le remords et la culpabilité. La traite ? Des négriers patibulaires ou des planteurs de canne à sucre sans foi ni loi et cyniques. Posant sur ces postulats un regard neuf, Malek Chebel fait le voyage au pays des esclaves, tant en Afrique orientale que dans les pays du Sahel, du Maghreb et du Golfe, au Proche-Orient et en Asie. Il en tire un constat terrible : l´esclavage est en réalité la pratique la mieux partagée de la planète, un phénomène quasi universel. Depuis plus de quatorze siècles, l´islam interdit de réduire quiconque en esclavage, croyant ou non-croyant, Blanc ou Noir. Pourtant, ce phénomène demeure encore vivace : l´islam couvre-t-il les esclavagistes ? Les encourage-t-il ? Qui s´en soucie dès lors que le tabou occulte ces questions qui dérangent ? Pour décrypter les nouvelles formes que prend la servitude dans le monde arabo-musulman, l´auteur reconstitue avec minutie le développement d´une culture esclavagiste qui s´est greffée sur l´islam. Anthropologue, grand spécialiste de l´Islam, Malek Chebel à publié, entre autres, aux éditions Pauvert, Le Kama-Sutra arabe et, aux éditions Plon, Le Dictionnaire amoureux de l´islam.
    11757
    26,00 €
    En rupture de stock
  6. L'Asie centrale

    L´Asie centrale demeure l´un des points névralgiques du monde et depuis deux siècles les grandes puissances convoitent ses richesses. Sur ces terres millénaires, l´Orient et l´Occident n´ont en fait jamais cessé de se rencontrer ou de s´affronter. Darius et Alexandre, puis des généraux chinois ou arabes ont porté leurs étendards dans les immenses steppes qui s´étendent de l´Amu-Daryia au Sinkiang, avant que Gengis Khan, Tamerlan, puis Babur, le premier des Grands Moghols, y fondent de puissants empires. Au fil des siècles, des civilisations prestigieuses s´y sont succédé, dont Boukhara, Samarkand, Lhassa, Dunhuang et bien d´autres lieux ont gardé la mémoire. Non loin des cavaliers turcs ou mongols, une société raffinée s´est épanouie, comme en témoigne l´art de la Sérinde. Toutes les grandes religions universelles y ont coexisté: le mazdéisme, qui y à pris naissance, le chamanisme, le manichéisme, le christianisme, l´islam et le bouddhisme qui devait gagner les hauts plateaux du Tibet et la Mongolie. La liste est longue des grands hommes qui y vécurent: le poète Firdusi, auteur du fameux Livre des rois, Avicenne, al-Biruni, le plus grand savant du monde musulman, Ulu Beg, le premier astronome des temps modernes. Les anciennes routes de la Soie ont longtemps fait la fortune de l´Asie centrale et leur fermeture à entraîné sa ruine. Leur réouverture annonce-t-elle la renaissance de ces terres sur lesquelles se sont illustrées tant de cultures trop peu connues? Ce livre nous invite à les explorer en retraçant une histoire qui commence il y à plus de trois mille ans lorsque des artistes anonymes inventèrent l´art animalier. Jean-Paul Roux à consacré une large part de son oeuvre à l´étude des peuples turcs et mongols ainsi qu´à l´histoire comparée des religions. On lui doit, outre de nombreux articles, plusieurs livres de synthèse dont l´Histoire de l´Empire mongol, Le Sang, mythes symboles et réalités, jésus.
    15553
    34,00 €
  7. Gengis Khan

    Quel singulier destin que celui de cet éleveur de chevaux, élu gengis-khan - c´est-à-dire khan océanique -, par quelques nomades d´Asie centrale pour mener de traditionnelles opérations de chasse et de razzias! En vingt ans, il va rassembler toutes les tribus de la Mongolie puis édicter un code de lois qui impose une discipline rigide à la société mongole et qui fera l´admiration des voyageurs occidentaux. à la tête d´une armée remarquablement organisée, il se lance alors dans la conquête de la Chine, et, Pékin à peine tombé entre ses mains, il repart pour dévaster le Proche-Orient. Tandis que les ténèbres s´abattent sur les pays des Mille et Une Nuits, il appelle un taoïste renommé pour qu´il lui enseigne les secrets de la ´ longue vie ´ comme si, devenu maître du monde, il voulait conquérir d´autres domaines que ceux que l´on s´approprie par le sabre. « Mes descendants se vêtiront d´étoffes d´or, ils monteront de superbes coursiers et presseront dans leurs bras les jeunes femmes les plus belles. Et ils auront oublié à qui ils devront tout cela. » Pour une fois, l´homme qui n´avait connu aucune défaite se trompait. Dès le XIIe siècle, la légende s´empara du forgeron de l´Empire mongol, dont le nom et le mode de gouvernement sont restés synonymes de terreur. Michel Hoàng nuance ici ces clichés en montrant que le barbare sanguinaire était aussi un homme d´Etat et que le despote oriental cachait un stratège de génie. Michel Hoàng, ancien élève de l´Ecole nationale des langues orientales, journaliste spécialisé sur la Chine et le Sud-Est asiatique, à publié des ouvrages sur le Vietnam et la Thaïlande.
    15586
    28,00 €
    En rupture de stock
  8. L'antiquité orientale

    Mieux que partout ailleurs et avec une grande diversité du fait d´une très longue durée et d´un territoire immense s´étendant de la Méditerranée à l´Inde, l´Antiquité orientale illustre une suite d´étapes décisives de toute l´histoire humaine.Elle est le théatre de progrès majeurs, comme la création des premières écritures, l´apparition des premières cités... Cet ouvrage présente son histoire, celle de la Mésopotamie, de la civilisation sumérienne, du peuple hittite, de Babylone, des Araméens, ou encore de l´Empire perse.Pierre Amiet est inspecteur général honoraire des Musées de France et conservateur en chef honoraire du Département des Antiquités orientales du Musée de Louvre.
    10713
    9,00 €
  9. L'asie centrale contemporaine

    Les cinq républiques d´Asie centrale qui sont devenues indépendantes en 1991, lors de la dissolution de l´URSS, sont de pures créations du système soviétique.Pourtant, bien qu´elles aient surgi entre 1924 et 1936 d´une volonté de rupture, et malgré les vicissitudes internes souvent dramatiques qui ont ponctué leur histoire, ces républiques ont réussi à s´implanter en se créant une légitimité. Quelles références identitaires font aujourd´hui des républiques d´Asie centrale un ensemble homogène ? En analysant les origines du nationalisme qui constitue leur soubassement idéologique, cet ouvrage donne au lecteur la clef des enjeux géopolitiques majeurs dans cette région du monde.Docteur en sciences politiques, Olivier Roy est directeur de recherche au CNRS.
    17601
    9,00 €
  10. La Nouvelle Asie centrale ou la Fabrication des nations

    "En 1991, lors du coup d´Etat néo-communiste contre Mikhaïl Gorbatchev et sa perestroïka, la plupart des dirigeants des républiques soviétiques musulmanes approuvent les putschistes.Quelques jours plus tard, les mêmes proclament l´indépendance de leur pays. Aussitôt apparaissent de nouveaux drapeaux et de nouveaux slogans louant la patrie, l´indépendance et la nation. On lance des concours pour l´hymne national et le dessin des armoiries de l´Etat. Les partis communistes se transforment en partis du président. La langue nationale devient l´idiome officiel, même si on l´écorche. Les dirigeants, tous issus de la nomenklatura soviétique et encore à la solde de Moscou quelques mois auparavant, tiennent des discours nationalistes.Comment donc se sont fabriquées ces nations ? Comment ont-elles pu surgir sans être portées par un nationalisme ancien et durable ? En réalité, comme le montre Olivier Roy, l´Union soviétique à été "" une formidable machine à fabriquer des nations "". L´ouvrage reconstruit cette création improbable de nouvelles nations musulmanes en Asie centrale - Turkménistan, Ouzbékistan, Kirghizstan, Tadjikistan, Kazakhstan et Azerbaïdjan - après le communisme.Un livre majeur, par les informations qu´il fournit et la réflexion qu´il propose sur une région géostratégique sensible entre toutes.Olivier Roy, né en 1949, agrégé de philosophie, est directeur de recherche au CNRS. Il à publié notamment l´Afghanistan, Islam et modernité politique, Seuil, 1985, et l´Echec de l´Islam politique, Seuil, 1992."
    15860
    22,10 €
  11. Voyages d'ibn Batouta dans la Perse et dans l'Asie centrale, extraits de l'original arabe

    Ce livre est la reproduction fidèle d´une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d´une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d´un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l´opportunité d´accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    24206
    12,80 €
Voir comme Grille Liste

11 Articles

par page
Définir une direction descendante

Brands

Sofiadis
Mizane info
Salb
Al bouraq