Epître de la science sacrée

Dans cette épître, l'imam al-Ghazalî développe un point qu'il avait abordé au début de sa somme magistrale Revivification des sciences de la Religion. Cette catégorie de science est plus spécialement abordée dans le passage coranique de la sourate al-Kahf mettant en scène Moïse et al-Khidr. Cette science est le propre du domaine du soufisme dont la discipline consiste en une préparation permettant la réception de cette grace divine, car celle-ci n'est pas le fruit d'un mérite ou d'un effort mental mais de la disposition intérieure et extérieure à la recevoir. À cet effet, l'imam distingue trois modalités fondamentales de cette science qu'il désigne par la Révélation (al-wahy), l'Inspiration (al-Ilham) et enfin, le Dévoilement intuitif (al-kashf). Ces trois modes constituent ce que l'auteur en reprenant une terminologie coranique, nomme la Science qui est auprès de Dieu (al-'ilm al-ladunî). Science que les maîtres décrivent comme un « langage muet », sans sons, sans lettres ni intermédiaires.
En parallèle de sa somme monumentale, l'imam al-Ghazalî à écrit diverses épîtres souvent succinctes et concentrées sur un thème précis. En l'occurrence, il traite de la science sacrée qui, de par son caractère instantané, s'identifie à la grace divine pure. Elle est par excellence ce qui caractérise le cœur de l'islam et la seconde partie de la vie de l'auteur.
Caractéristiques
Nb Page 99
Dimensions 14 cm x 21 cm x 0 cm
Couverture Broché
Date de Parution 1 juil. 2017
Traducteur Boutaleb Hassan
Collection Revivification Des Sciences De La Religion
Editeur Albouraq Editions
Poids 0.3
EAN13 9791022501965
Rédigez votre propre commentaire
Vous commentez :Epître de la science sacrée
Votre notation
Epître de la science sacrée